Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La fée Poupette
  • La fée Poupette
  • : Le blog d'une maman blonde, mais pas trop, de six têtes blondes, créatrice à ses heures pas perdues, couture, peinture, bidouillure, bricolure et ripaillure....
  • Contact

Bienvenue sur le blog d'une maman blonde, mais pas que...
Bricolettes, Cousettes, Gribouillettes,
Cuisinettes, Coquillettes, chouette, chouette, chouette!

Ok, j'ai pas d'autres rimes à deux ballettes...!

Où Trouver?

Archives

La Une de Poupette

Bienvenus sur le blog de La fée Poupette, une blonde, mais pas que, dégentée, mais pas que, agitée, mais pas que, amusée, mais pas que, divertissante, mais pas que, contente, mais pas que, peinturlureuse, mais pas que, bricoleuse, mais pas que, couturieuse, mais pas que, cuisineuse, mais pas que... bref!
La Fée Poupette, ou le blog d'une maman blonde de six têtes blondes... mais pas que!
;)

20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 07:24

Pour finir cette semaine avec Notre Dame de France,
aujourd'hui nous fêtons

"Le Coeur Immaculé de Marie"

coeurimmacdemarie

1 Sam. 2,1.4-5.6-7.8.

Et Anne fit cette prière :
« Mon coeur bondit de joie pour le Seigneur,
mon front se relève pour mon Dieu ;
ma bouche se rit de mes rivaux ;
oui, j'exulte en ton salut.
L'arc des forts se brise ;
mais les chétifs ont la vigueur pour ceinture ;
les repus s'embauchent pour du pain,
les affamés n'ont plus à travailler.
Le Seigneur fait mourir et fait vivre,
il fait descendre aux enfers et en ramène ;
le Seigneur appauvrit et enrichit,
il abaisse, mais aussi il relève.
De la poussière, il retire le faible, et du fumier,
il relève le pauvre pour l'asseoir au rang des princes,
lui assigner un trône de gloire. »


Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 2,41-51.

Chaque année, les parents de Jésus allaient à Jérusalem
pour la fête de la Pâque.
Quand il eut douze ans, ils firent le pèlerinage
suivant la coutume. Comme ils s'en retournaient à la fin de la semaine,
le jeune Jésus resta à Jérusalem sans que ses parents s'en aperçoivent.
Pensant qu'il était avec leurs compagnons de route, ils firent une journée
de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
Ne le trouvant pas, ils revinrent à Jérusalem en continuant à le chercher.
C'est au bout de trois jours qu'ils le trouvèrent dans le Temple,
assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait
des questions, et tous ceux qui l'entendaient s'extasiaient sur son
intelligence et sur ses réponses. En le voyant, ses parents furent
stupéfaits, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ?
Vois comme nous avons souffert en te cherchant, ton père et moi ! »
Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m'ayez cherché ?
Ne le saviez-vous pas ? C'est chez mon Père que je dois être. »
Mais ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait.
Il descendit avec eux pour rentrer à Nazareth, et il leur était soumis.
Sa mère gardait dans son coeur tous ces événements.

 

« Voici ta mère » (Jn 19,27)
Efforçons-nous d'aimer le Seigneur Jésus avec le coeur de l'Immaculée,
de le recevoir avec son coeur, de le louer avec ses attitudes à elle,
de réparer, remercier, même si nous ne le comprenons pas,
cependant c'est la réalité.
C'est par son coeur, par ses attitudes que nous louons le Seigneur Jésus.
Si vraiment c'est elle qui aime et glorifie Jésus par nous,
alors nous sommes ses instruments.
Elle seule va nous apprendre comment aimer le Seigneur Jésus,
bien mieux, sans comparaison, que tous les livres et tous les maîtres.
Elle nous apprend à l'aimer comme elle l'aime. Et tout notre effort
doit tendre à ce qu'elle seule aime le Seigneur Jésus avec notre coeur.
Seule l'âme possédée par l'amour de Dieu retire d'elle tout
ce qui l'encombre.
Tout se concentre sur l'amour de Dieu.
Et maintenant qui donc aime plus Jésus pauvre et crucifié,
dans la crèche, que la Mère très sainte !
Personne au monde, même parmi les anges,
n'a aimé et n'aime aussi ardemment le Seigneur Jésus
que la Mère de Dieu... L'Immaculée est l'épanouissement de l'amour
divin dans nos âmes et le moyen de nous approcher du coeur de Jésus.

Saint Maximilien Kolbe (1894-1941), franciscain, martyr
Conférences du 5/7/1936, 3 et 4/9/1937, 14/5/1936
(trad. Entretiens spirituels inédits, Lethieulleux 1974, p. 88)

Pour plus de détails sur cette fête,
allez voir ici!!

Encore merci de toutes celles et ceux qui ont suivi et apprécié
cette semaine avec la Vierge Pellerine.
J'ai eu plaisir à le recevoir,
et à finir avec la fête de Son coeur Immaculé!

Encore mille félicitations à
Papa et Maman Brodent,
Pour la naissance de

Louis-Gonzague, Marie, Vianney, Maximilien, Jean-Noël
alias P.G. 5

leur cinquième fils!
Que je confie à Notre Très Sainte Vierge Marie.

Et vous même,
n'hésitez pas à confier ceux et celles que vous aimez,
ici même, à Notre Très Sainte Vierge
au Coeur Immaculé qui les prendra sous son "aile"...

Partager cet article

Repost 0
Published by feepoupette - dans Poupette Spirituelle...
commenter cet article

commentaires

sekamado 21/06/2009 10:52

Pour pleins d'enfants et de parents que j'ai cotoyés hier.

PB 20/06/2009 21:02

intention bien sur !

PB 20/06/2009 21:01

J'allais laisser une attention pour PG 5 ... Même pas la peine c'est déjà fait !

Pages

Et Poupette blogue...

 

    Poupette cuisine   

 
       
  •       Poupette s'agite en cuisine !

 Par delà la toile 

Belles Oeuvres

Blogo Balades   

Boutiques en ligne 

Sites  Divers