Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La fée Poupette
  • La fée Poupette
  • : Le blog d'une maman blonde, mais pas trop, de six têtes blondes, créatrice à ses heures pas perdues, couture, peinture, bidouillure, bricolure et ripaillure....
  • Contact

Bienvenue sur le blog d'une maman blonde, mais pas que...
Bricolettes, Cousettes, Gribouillettes,
Cuisinettes, Coquillettes, chouette, chouette, chouette!

Ok, j'ai pas d'autres rimes à deux ballettes...!

Où Trouver?

Archives

La Une de Poupette

Bienvenus sur le blog de La fée Poupette, une blonde, mais pas que, dégentée, mais pas que, agitée, mais pas que, amusée, mais pas que, divertissante, mais pas que, contente, mais pas que, peinturlureuse, mais pas que, bricoleuse, mais pas que, couturieuse, mais pas que, cuisineuse, mais pas que... bref!
La Fée Poupette, ou le blog d'une maman blonde de six têtes blondes... mais pas que!
;)

8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 07:24

Aujourd'hui, l'Eglise fête
Notre Très Sainte Vierge Marie,
Immaculé Conception

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,26-38.

Au sixième mois d'Elisabeth, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L'ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L'ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin. » Marie dit à l'ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? » L'ange lui répondit : « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu'Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu'on l'appelait : 'la femme stérile'. Car rien n'est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »Alors l'ange la quitta.

Saint Ephrem (vers 306-373), diacre en Syrie, docteur de l'Église
Hymne mariale
« Conçue sans la faute originelle, puisque tu l'avais choisie pour être la mère du Sauveur » (propre de la prière eucharistique)
Fils de Dieu, donne-moi ton Don admirable, que je célèbre la beauté merveilleuse de ta mère bien-aimée ! La Vierge a enfanté son fils en conservant sa virginité, elle a allaité celui qui nourrit les nations, dans son sein immaculé elle a porté celui qui porte l'univers dans sa main. Elle est vierge et elle est mère, que n'est-elle pas dès lors ? Sainte de corps, toute belle d'âme, pure d'esprit, droite d'intelligence, parfaite de sentiments, chaste et fidèle, pure de coeur et remplie de toute vertu.
Qu'en Marie se réjouissent les coeurs vierges, puisque d'elle est né celui qui a libéré le genre humain livré à un esclavage terrible. Qu'en Marie se réjouisse le vieil Adam, blessé par le serpent ; Marie donne à Adam une descendance qui lui permet d'écraser le serpent maudit et qui le guérit de sa blessure mortelle (Gn 3,15). Que les prêtres se réjouissent en la Vierge bénie ; elle a mis au monde le Grand Prêtre qui s'est fait lui-même victime, mettant fin aux sacrifices de l'ancienne alliance... Qu'en Marie se réjouissent tous les prophètes, puisqu'en elles se sont accomplies leurs visions, se sont réalisées leurs prophéties, se sont confirmés leurs oracles. Qu'en Marie se réjouissent tous les patriarches, car elle a reçu la bénédiction qui leur a été promise, elle qui, en son fils, les a rendu parfaits...
Marie est le nouvel arbre de vie, qui donne aux hommes au lieu du fruit amer cueilli par Ève, un fruit très doux dont se nourrit le monde entier.

BOTTICELLI_Sandro_Madonna_And_Child_And_Two_Angels

Solennité

La foi à l'Immaculée Conception est immémoriale dans l'Église; toutefois la proclamation officielle, définitive et infaillible de ce dogme ne date que du 8 décembre 1854, époque où le pape Pie IX, dans une solennité incomparable, imposa cette croyance à tous les fidèles. Une immense acclamation de joie fit écho dans tout l'univers à la parole du Pontife, et le Ciel lui-même donna son témoignage quatre ans plus tard. L'apparition de Lourdes eut lieu au commencement de l'année 1858; Marie venait dire au monde: "Je suis l'Immaculée Conception!"
Ce privilège accordé à la Sainte Vierge avait été prédit et figuré dès l'origine du monde. Par Son Immaculée Conception, Marie devait écraser la tête du serpent qui a introduit le péché originel sur la terre. Par Son Immaculée Conception, Elle est le lis parmi les épines. Par Son Immaculée Conception, Elle est la Toison de Gédéon, tour à tour demeurant seule sèche au milieu de la terre couverte de rosée, ou seule humectée de rosée au milieu de la terre demeurée sèche...
Comment pourrait-on raisonnablement supposer Marie un instant souillée du péché originel? La Mère de Dieu devait être une demeure toute pure, un tabernacle sans tache pour le Fils de Dieu. Si la gloire des parents rejaillit sur leurs enfants, il en est ainsi de leur déshonneur; la tache originelle, en Marie, rejaillirait donc sur Jésus-Christ Lui-même, ce qu'on ne peut admettre sans faire injure à la sagesse de Dieu. Non, Satan n'eût jamais pu dire au Sauveur: "Toi qui prétends vaincre ma puissance, souviens-Toi que j'ai régné sur Ta Mère."
L'Immaculée Conception est digne de Dieu, digne de Jésus-Christ, digne de Marie. Cette grâce insigne établit déjà Marie, dès le commencement de Son existence, dans un ordre à part. L'homme qui naît souillé du péché originel est sujet à la concupiscence; Marie doit être exempte de tout penchant au mal; Ses sens aussi bien que Sa volonté tendent parfaitement à Dieu; en Elle, nulle faute, même involontaire; si Jésus est impeccable par nature, Marie est impeccable par grâce; en Marie enfin, nulle imperfection: "Vous êtes toute belle, est-il écrit, et il n'y a point de tache en Vous." O vérité consolante pour nous! Si Marie n'a jamais subi en aucune manière les atteintes du démon, comme à notre prière, Elle saura nous rendre forts contre lui! Si Elle n'a jamais connu l'ombre du péché, comme Elle sera puissante pour nous en préserver ou nous en délivrer! Gloire à Dieu dans l'Immaculée Conception de Marie!



Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.

Partager cet article

Repost 0
Published by feepoupette - dans Poupette Spirituelle...
commenter cet article

commentaires

fanou99 08/12/2008 22:03

Merci!

Véro 08/12/2008 20:34

Merci !

pimprenelle 08/12/2008 19:08

merci...merci

Pages

Et Poupette blogue...

 

    Poupette cuisine   

 
       
  •       Poupette s'agite en cuisine !

 Par delà la toile 

Belles Oeuvres

Blogo Balades   

Boutiques en ligne 

Sites  Divers